Burkina Faso: Chantal Compaoré à Rome pour la lutte contre l’excision

March 4th, 2013

Publié dans a OUaga.com, le 13 fevrier 2013.

Ouagadougou – Chantal Compaoré, la Première Dame du Burkina Faso a pris part activement à Rome, à une réunion de haut niveau sur l’« interdiction mondiale des mutilations génitales féminines », a appris l’AIB mardi de source officielle.  

L’épouse du chef de l’Etat burkinabè a participé à cette réunion initiée du 3 au 5 février 2013 par l’Organisation « Non C’e Pace Senza Giusticia » et visant à renforcer la lutte contre l’excision au niveau national et international, indique un communiqué de l’ambassadeur du Burkina à Rome.

Sous les auspices du Senat et le soutien du Ministère italien des Affaires Etrangères, la rencontre a regroupé des activistes, des militants des droits de l’Homme, des parlementaires européens ainsi que des représentants de gouvernements et d’institutions venant de 23 pays, précise le communiqué parvenu à l’AIB.

Les participants selon ce communiqué, ont discuté des moyens de mettre en place et de renforcer les mesures politiques et législatives aux niveaux national, régional et international contre la pratique de l’excision.

Ils ont aussi échangé sur la manière de consolider et d’accroitre la coopération régionale et internationale afin de répondre efficacement à la persistance de la pratique des mutilations génitales féminines dans le monde.

Ils se sont en outre engagés à faire connaitre la récente résolution onusienne 67/146 intitulée « Intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines » et à assurer son « application effective dans toutes les régions du monde » où persiste la pratique de l’excision … //

… La rencontre de Rome à regroupé la Belgique, le Benin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République Centrafricaine, la Côte-D’ivoire, Djibouti, l’Egypte, la France, la Gambie, le Ghana, la Guinée, l’Indonésie, l’Italie, le Kenyan, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la Somalie, le Sénégal, le Togo, l’Ouganda, et l’Union africaine.
(le texte en entier).

Liens/Links:

Excision des Chagos du territoire mauricien: L’Angleterre devra s’expliquer devant une instance internationale;

GAMS: l’Excision parlons-en;

Journée contre l’excision, mais de qui se moquent-ils, par Mireille Valette?

Afrique: Conférence sur la lutte contre l’excision à Paris;

Le couteau brulant;

STOP EXCISION DES PETITES FILLES D’EGYPTE;

Lutte contre l’excision à Tenkodogo: une exciseuse et ses complices aux arrêts;

Les mutilations sexuelles féminines qui lèsent les organes génitaux externes de la femme sont une violation des droits des jeunes filles et des femmes. L’association CID-MAHT (wwww.cidmaht.fr) organise une table ronde sur ce sujet … En savoir plus: Droits humains et excision;

TCHADinfos: Excision, un NON onusien à l’unanimité;

Ici, les chirurgiens réparent l’excision;

Mali: Excision, des progrès mais le chemin reste encore long.

Comments are closed.